Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 19:08

Le développement des smartphones, tablettes, modems 3G et bientôt des modems 4G se traduit par une très forte croissance du trafic data sur les réseaux mobiles. L'opérateur scandinave TeliaSonera indique qu'un smartphone génère en moyenne 400 ko / mois, soit environ 10 fois plus qu'un téléphone mobile standard, alors que les modems 3G et 4G génèrent respectivement 5 et 15 Go / mois, respectivement.

 

Selon Cisco, le trafic mobile mondial devrait connaître une croissance moyenne de 92% entre 2010 et 2014 :

 

Cisco VNI 2011 % mobile devices

 

Les nouvelles technologies de réseaux mobiles, HSPA, HSPA+ et LTE, apportent une meilleure efficacité spectrale, c'est à dire plus de débit utile pour une même bande de fréquence et le LTE va permettre d'utiliser de nouvelles bandes de fréquences, donc de la capacité radio supplémentaire. Mais ces améliorations seront insuffisantes pour répondre à l'augmentation de la demande.

 

Les opérateurs doivent donc répondre à ces nouveaux besoins en densifiant leurs réseaux. Et cette densification est  coûteuse, du moins avec les approches traditionnelles. De nouvelles solutions techniques sont maintenant proposées par les constructeurs, comme on a pu le voir au dernier Mobile World Congress :

  1. des stations de base miniaturisées :  les constructeurs proposent aujourd'hui des stations de base intégrées et miniaturisées,  permettant de réduire les contraintes et le coût de déploiement de micro-cellules ;

  2. light-radio-cube.jpg
  3. les pico ou femto-cellules, qui permettent d'améliorer la couverture "indoor" pour des clients entreprises ou résidentiels, avec un raccordement par un accès Internet haut-débit (ADSL par exemple), mais aussi de délester le réseau radio "macro" ;

    femtocell
    toutefois, les opérateurs mobiles rechignent encore à financer ces équipements, qui doivent donc être acquis par les clients, ce qui limite le développement de ce type de solution ;
  4. l'utilisation du WiFi, domestique ou sur des "hotspots" est une solution proche de la précédente, mais plus économique, car ne nécessitant pas nécessairement de déploiement de nouveaux équipements dans le réseau radio ; des solutions existent pour permettre la connexion automatique via un réseau WiFi, avec mise en sommeil de la connexion 2G/3G pour économiser la batterie ;
    Kineto Smart Wifi
    ce type de solution a été déployée aux USA par T-Mobile ; de son côté, China Mobile a aussi annoncé des plans de déploiement d'un millions de hotspots WiFi dans les 3 prochaines années pour mettre en oeuvre ce type de solution.

    Toutes ces solutions ne sont d'ailleurs pas exclusives.

La question pour les opérateurs sera maintenant d'adapter leurs modèles de planification de réseau aux nouveaux scénarios, encore incertains, d'évolution de la demande de data mobile, et aux différentes architectures techniques envisageables.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain HAFNER - dans Mobilité
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Pages

Liens